• Coalition NAPAR Coalitie

Revendications - Décolonisation : enseignement, médias & espace public

Mis à jour : sept. 25

"La décolonisation de la société est un élément essentiel et nécessaire de la lutte contre le racisme et la discrimination. En effet, le colonialisme est une cause majeure de l'émergence de rapports de force inégaux dans le présent, qui perpétuent le racisme structurel. La décolonisation consiste à s'attaquer à ces rapports de force afin de combattre le racisme de manière fondamentale et structurelle."


Niveau de pouvoir:





Revendications principales:


📌 La reconnaissance de l'impact et des conséquences de la colonisation dans tous les domaines de la vie et en particulier dans l'éducation, l'emploi, le bien-être et la santé.

📌 Des excuses officielles et publiques du gouvernement et de la monarchie belge pour les crimes commis pendant la colonisation, liées à des actions pertinentes.

📌 Faciliter la création d'une Fondation pour commémorer les atrocités de la colonisation belge, en consultation avec les act.eur.rice.s congolais.es, rwandais.es et burundais.es. La création d'une commission de vérité et l'adoption de la résolution du Parlement du 14/2/2/2017.

📌 Apporter un soutien financier pour permettre à la diaspora de participer aux politiques et initiatives du Musée royal de l'Afrique centrale. (MRAC).

📌 La création d'une plateforme nationale pour les personnes d'ascendance africaine (NAPAD) qui peut servir de coupole pour le groupe très hétérogène de la diaspora africaine. Ce NAPAD peut centraliser l'expérience, les doléances et les signaux et devenir un interlocuteur pour les politiques.

📌 Le vécu des personnes avec une histoire migratoire devrait être reconnu comme expertise. Nous demandons la reconnaissance, la valorisation (financière) et l'utilisation des connaissances et des compétences des personnes racisées.

📌 La cessation immédiate de la coopération, du soutien et des subventions aux organisations, aux entreprises et aux pratiques qui exploitent de la terre, des matières premières et des personnes dans les régions étrangères aux dépends des populations locales et de l’ecosystème.

📌 Les caricatures raciales, la représentation raciste de personnes ayant des racines africaines (par exemple, zwarte piet) dans les domaines des médias, de l'éducation et de l'espace public doivent être combattues et contextualisées.

📌 Les profils des journalistes et des fonctions d'appui journalistique (rédacteurs en chef, etc.) devraient refléter la société. Les formations de journalisme doivent aborder des modules sur l’interculturalité, l'intersectionnalité, les privilèges et l'ethnocentrisme.

📌 La contextualisation des statues et des noms de rues qui glorifient l'époque coloniale. 📌 Les régions doivent stimuler les autorités locales à mener une politique active de décolonisation et les sensibiliser aux nombreuses possibilités qui s'offrent à elles. Nous nous référons pour cela à la campagne 'Décoloniser la société locale' de

Hand in Hand vzw., mais aussi à la grande expertise qui est disponible dans d'autres organisations existantes, telles que Black speaks back, Decolonize Belgium, Collectif Mémoire Coloniale et Lutte Contre les Discriminations...


Le détail de l'ensemble des propositions concrètes et mesurables est disponible dans le mémorandum.



Nous contacter

Pour en savoir plus sur notre travail, rejoindre la coalition, une demande d’interview, etc. contactez-nous via le formulaire suivant.

info@naparbelgium.org

  • Noir Twitter Icon