• Coalition NAPAR Coalitie

Revendications - Migration & racisme

Mis à jour : sept. 25

"Toute politique migratoire et d’asile établit une différence de traitement entre les personnes qui ont un titre de séjour et celles qui n’en ont pas, entre celles qui ont - ou n'ont pas - accès au territoire. Compte tenu de la part de responsabilité de la Belgique dans les causes migratoires, la politique migratoire et d'asile belge, de plus en plus restrictive, est discriminante. Elle est caractérisée par des mécanismes de domination envers les ressortissants de nombreux pays."



Niveau de pouvoir:




Revendications principales:


📌 Mener des politiques qui s'attaquent aux causes des migrations et à assouplir les conditions d'accès au territoire belge.

📌 L’article 75 de la loi du 15 décembre 1980 sur l'accès au territoire, le séjour, l'établissement et l'éloignement des étrangers.ères, qui criminalise l’absence de titre de séjour régulier et en fait un délit, doit être supprimé.

📌 Toute personne victime d'un crime, d'une exploitation, d'un abus, d'une discrimination, etc. doit pouvoir porter plainte et être protégée de la même manière et en toute sécurité, quel que soit son statut administratif.

📌 Le respect de l’intérêt supérieur de l’enfant doit être le fil conducteur dans l’enseignement, le traitement de demandes d’asile, etc., et ce, quel que soit le statut administratif de l’enfant.

📌 L'aide judiciaire gratuite est accordée à toute personne résidant en Belgique, quel que soit son statut administratif.

📌 Un volet « racisme structurel et migration» doit être rajouté dans les formations des différents protagonistes qui travaillent à l’application de la politique migratoire et de l’octroi de la nationalité belge, à plusieurs niveaux.

📌 Chaque commune prévoit un guichet accessible pour procurer une information de qualité aux ressortissants étrangers.



Note:

Les migrant.e.s et les immigré.e.s qui font l’objet de ces recommandations sont les migrant.e.s racisé.e.s* ou perçu.e.s comme tels, avec ou sans papiers, ayant choisi une migration volontaire ou sont forcé.e.s de migrer.


Le détail de l'ensemble des propositions concrètes et mesurables est disponible dans le mémorandum.









Nous contacter

Pour en savoir plus sur notre travail, rejoindre la coalition, une demande d’interview, etc. contactez-nous via le formulaire suivant.

info@naparbelgium.org

  • Noir Twitter Icon